AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You perceive what you awaken in me [Elena]•

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
- Sexy bad boy en quête de sensations fortes -



▬ Célébrité : Ian Somerhalder
▬ En ville depuis le : 08/09/2012
▬ Je suis agé(e) de : 165 ans
▬ Nombre de missives : 768

MessageSujet: You perceive what you awaken in me [Elena]•   Mar 25 Déc 2012 - 1:15


You perceive what you awaken in me


Mystic Falls, petite ville de Virginie ou je passe le plus clair de mon temps et je m'emmerde. Je me demande encore bien souvent ce qu'il m'a pris de débarquer un jour pour retrouver Stefan et ne plus partir de cet endroilt. A l'époque je n'avais rien de celui que je suis aujourd'hui, j'étais un tueur impitoyable, sans scrupules qui adorait mettre le bazar partout ou il passait. Les gens me craignaient. En repensant à cette époque je me dis parfois que tout aurait été mieux si je n'avais pas mis un pied dans cette bourgeade. Si je n'avais pas encore une fois voulu en faire qu'à ma tête et venir semer le trouble dans l'existence de mon petit frère. Ma réflexion alors que je prenais ma douche ce matin là, prouvait bien que quelque chose en moi avait changé. Et cette brune si attirante n'y était pas pour rien, tout le monde le savait à présent. Elena Gilbert. Voilà la raison de mon tourment. Le grand Damon Salvatore n'a pas pour habitude de se plaindre mais cette fille là, a réussi à lui retourner le coeur de toutes les manières que l'on peut imaginer. Foutus sentiments à la con !

Me voilà comme un idiot à ruminer sur notre dernière conversation, comme si je n'avais pas mieux à faire voyons. En plus j'ai les crocs, et quelque chose me dit que ma future victime va prendre cher vu l'état actuel de mon esprit. '' Je t'aime '' cet instant où elle l'avait dit se répétait en boucle dans ma tête et pourtant j'étais bel et bien là seul comme un abruti. S'il y a une justice quelque part, elle ne pourrait pas me donner un peu de répit le temps des fêtes ? D'un geste brusque j'agrippais une serviette qui trainait dans la salle d'eau, pour me rendre dans ma chambre qui abritait mon foutoir habituel. Me voilà en train de chercher une tenue à mettre. Quelques instants plus tard, mes pas foulèrent le sol du living ou je me mis en quête de ma bouteille préféré. Un verre de bourbon plus tard et me voilà parti à vive allure en direction de la forêt histoire de me rassasier avant de retrouver le Grill et son ambiance festive. Noël était déja arrivé.

Mon flair fit bien vite son travail et je n'eus pas besoin d'aller loin pour repérer quelques humains qui cela va sans dire allaient finir l'année d'une manière bien moche. Oh non, je n'allais pas me mettre à culpabiliser pour ce que j'étais sur le point de faire. Mes pas me menèrent vite à l'endroit où ils se trouvaient et il ne me fallu guère plus que quelques minutes pour les vider de leur sang après un petit jeu délicieux avec l'une d'entre elle. Mon bras alla essuyer ma bouche grossièrement, à la hâte avant que je ne fasse demi tour pour revenir en ville déja plus intéressé parce que j'allais trouver à destination que par ce que je venais de laisser derrière moi. Me voilà à présent installé au bar, un verre de mon habituel brevage dans la main et mon regard scrutant la salle à la recherche d'un visage familier. Tout ce petit monde respirait la joie de vivre, quant à moi j'avais juste l'envie que ce jour passe rapidement. Les fêtes n'ont jamais été mon truc, tout ce déballage de sentiments, très peu pour moi. Le liquide ambré se fraya un chemin dans ma gorge, provoquant cette brulure si agréable pour moi. La soirée ne faisait que commencer, et j'étais déja en train d'imaginer comment elle allait pouvoir se terminer.

Code by AMIANTE



Everything seems so dull without you, i miss you buddy.

© Ecstatic Ruby


Dernière édition par Damon Salvatore le Dim 30 Déc 2012 - 20:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
- Je me bats pour rester en vie -



▬ Célébrité : Nina Dobrev
▬ En ville depuis le : 08/09/2012
▬ Je suis agé(e) de : 19
▬ Nombre de missives : 361

MessageSujet: Re: You perceive what you awaken in me [Elena]•   Mer 26 Déc 2012 - 19:14


Elena & Damon
You perceive what you awaken in me ⚡ one

Mystic Grill

Notres soirée fût des plus attractif, nous nous étions rassembler avec Bonnie et Jérémy histoire de finir les décorations pour Noël et malgré tout, l'on avait réussis à se donner à cœur joie tous nos rire entre mêler les uns au autres. J'étais combler d'avoir pu regarder cette joie de vivre dans le regarde de mon cadet, c'était se que je m’efforcer à faire jour après jour. Notre soirée était longue, pourtant personne n'en vis le temps passer. C'est vers les quatre heure du matin, ce moment près de l'aube que nous nous mettions d'accord pour allez rejoindre notre lits, bien entendu il était hors de question que je laisse ma meilleure amie prendre le risque de rentrer dans se noir, ou les rues de la ville nous le savions n'était plus sur.

En un temps trois mouvement, je lui préparer une bon petit nid douillet, de beau drap neuf acheter par mes soins il y as quelques semaine pour remettre de belles choses dans les linges de maison.. Nous nous prions le bonsoir sous quelques mots, Bonnie et moi n'avions jamais eu besoin de grand choses pour que nous nous comprenions, une choses bénéfique que j'aimais dans notre relations. Je m'allonge le sourire au lèvre, nous avions pu avoir une soirée lui et moi sans aucun soucis, comme si il n'y avait plus rien autour de nous et grâce à sa, je me sentais bien. M’endormir fût un jeux d'enfant avec la fatigue qui me guetter depuis moins d'une heure, je passa une nuit des plus calmes et reposante, malgré le peu d'heure dormis ses vers les 8 h 00 que mes paupière s'entre ouvre laissant apparaître dans mon regards les rayons du soleil qui cogne sur les vitre de la chambre pour en éclairer celle-ci.

D'un élans je sors met pieds du lits pour les enfourner dans mes chaussons et pris la direction de la salle de bain. Bonnie et Jérémy dorme tout deux à point fermer, alors je n'avais aucune excuse pour me dépêcher, je referme la porte soigneusement derrière moi afin de pouvoir allez faire ma toilette, une chose que je fessais systématiquement chaque matin. Une bonne demi heure après j'ouvre la porte entendants deux voix familière venant à mes oreilles depuis en bas. Je souris et file rapidement dans ma chambre, je mettais enfiler un bon petit jeans avec mes bottes marron et mon fameux tee-shirt rouge fraîchement acheter en compagnie de Caroline peu de temps avant notre différent..

Je soupirais à cette penser que je balayer en me demandant se que j'allais bien faire de cette journée, Jérémy avait eu du mal à accepter de me laisser pour faire se dont il avait véritablement envie, j'avoue que passer cette journée avec lui était vraiment quelque choses que j'aimerais, seulement le savoir entrain de véritablement s'amuser était le plus beau cadeau que je puisse recevoir aujourd'hui. J'avais d'ailleurs usée de ses argument pour le convaincre également. Pour l'heure Bonnie m'avais convier à un petit repas avec Caroline ayant sa mère absence se soir, mais l'idée de voir Caroline à cette instant, bien que je l'adorais ne m'enchante pas vraiment, je ne tenais pas à devoir régler nos conflit devant le sapin et risquer une dispute qui empirerais et nous empêcherais de fête dignement cette soirée.

Je rejoins les escaliers que je descend doucement allant les voir dans la cuisine ou j'attrape une pomme en vole et appuie mes coudes sur la table, les questions basique se font entendre " Vous allez bien ?" où " Bien dormis ? ", nous discutant durant une quinzaine de minute avant que je ne leurs adresse ces dernier mots " Au revoir, bonne journée ". J'empoigne lors de mon passage les poignets de mon sacs que j'installe autour de mon bras avant d'ouvrir la porte pour rejoindre l'extérieure, je remonte d'un pas normal avant de rejoindre la route ou y était garer ma voiture, celle que j'avais hériter de Jenna, Jérémy n'ayant pas le permis n'en avais aucunement voulu heureusement pour moi, car elle me servait énormément.

C'est pourtant à pied que je pris la route qui me mène au Mystic Grill, sur la route je croise beaucoup de mes amis avec qui je discute durant quelques minutes, après un bon moment passer sur le chemin je franchis d'un coup de la main la porte suivant le passage qui me ramène au bar. Je tourne ma tête dans tout les recoins de la salle qui est animé par des rassemblement de jeune, toute des personnes que j'avais pu apercevoir nos jour de cour. La salle étant moyennement bombé à cette heure est vu le jour que nous somme, je constater que mon entourage n'avait aucunement choisis cette destination, véritablement personne à son exception, il se tenait face à moi son verre de bourbon dans la main regardant lui aussi la salle, peut être m'avait il vu ou pas..

Je m’avançais dans sa direction afin de pouvoir le saluer surprise qu'il soit la en cette journée, pourtant l'on ne pouvais pas dire que je fessais mieux.. En quelques seconde je me retrouve déjà à ses cotés. Voilà quelques temps que nous ne nous étions pas vu, rien de très long cependant. J’aperçois les chaises vide qui l'entour lorsque je le rejoins c'est pour cette raison que je tire celle sur sa gauche pour venir y poser mes fesses, quitte à être dans cette endroit je pouvais en profiter pour venir lui parler. Sur mon visage un sourire si installe alors que mon regards se porter sur lui, "Salut Damon" Dis-je d'un tons des plus calme.








La soif de vie tombera bien vite entre mes mains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
- Sexy bad boy en quête de sensations fortes -



▬ Célébrité : Ian Somerhalder
▬ En ville depuis le : 08/09/2012
▬ Je suis agé(e) de : 165 ans
▬ Nombre de missives : 768

MessageSujet: Re: You perceive what you awaken in me [Elena]•   Sam 29 Déc 2012 - 14:02


You perceive what you awaken in me


Je jetais un regard sur la nouvelle serveuse du Grill, une plantureuse brune qui je doit l'avouer aurait bien sa place dans mes draps. oh oui, elle me plait, et un de ces jours, elle ne pourra pas m'échapper. Peut être même ce soir après son service qui sait. Mon regard passe sur ses courbes oh combien exitantes avant de se poser autre part. Plus exactement sur une partie de billard en cours entre deux mecs riant à gorge déployée, tellement que ça me donne d'ailleurs juste l'envie de les égorger pour ne plus entendre ce son là. Les fêtes de fin d'années ont raison de ma bonne humeur, ce soir je ne conseille à personne de m'emmerder s'il ne veut pas finir en casse croute, c'est comme ça.

Mes yeux se reportent alors sur mon verre, qui est vide à présent, sacrilège. Un autre ne sera pas de trop et j'en recommande un aussitôt avant de sentir une présence familière s'approcher de moi. Je tourne la tête et mes yeux se pose sur la créature divine qui hante toutes mes pensées. Celle ci s'apprête à prendre place à ma gauche, mais je l'en dissuade aussitôt, préférant lui indiquer le siège de droite.

- Ce siège est déja pris Mlle Gilbert.

J'haussais un sourcil à son effet de surprise, à chaque fois la même réaction se peignait sur son visage face à cette habitude que j'avais adoptée depuis qu'il n'était plus parmi nous. Vous trouvez ça puéril ? Eh bien je n'en ai vraiment rien à faire de ce que vous pensez. Suis-je en train de devenir fou ? Peut être. Il me manque. J'esquissais un pauvre sourire en imaginant mon vieux pote insinuer que je perd la tête avant de finalement revenir au présent et saluer Elena comme il se doit. Voilà que pour un peu j'allais perdre mes bonnes manières.

- Bonsoir Elena, Joyeux Noël !

J'esquissais un autre sourire pour faire bonne figure, je ne voulais pas qu'elle se fasse du soucis quant à mon humeur particulièrement morose, même si me connaissant elle devait bien se douter que ce n'était pas ma période préférée de l'année. Je lui avait déja confié lors de l'un de nos moments confidences que mes meilleurs noëls remontaient à très longtemps, quand au côtés de mon frère nous fêtions encore au pied du sapin. Un temps révolu depuis longtemps.

Code by AMIANTE



Everything seems so dull without you, i miss you buddy.

© Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
- Je me bats pour rester en vie -



▬ Célébrité : Nina Dobrev
▬ En ville depuis le : 08/09/2012
▬ Je suis agé(e) de : 19
▬ Nombre de missives : 361

MessageSujet: Re: You perceive what you awaken in me [Elena]•   Mer 9 Jan 2013 - 0:41


Elena & Damon
You perceive what you awaken in me ⚡ one

Mystic Grill

Doucement, je détourne mon visage de son coté venant poser mon regard dans le sien un sourire poser sur mes lèvres, j'entends le son de sa voix venir se poser dans les oreilles, me persuadant de venir m'installer de l'autre coté, je fus tout d'abords surprise de l'intérêt quil peut porter à une place alors que personne ne compter si installer de si tôt. mais m'installer d'un coté ou de l'autre ne me changerais pas beaucoup j'avais sur la seconde choisis une chaise sans vraiment réfléchir, c'est pourquoi il ne me faut pas bien longtemps pour venir le contourner et m'installer enfin à ses cotés, Je me posais sur la chaise alors que Damon m'adressa de nouveau la paroles, j'affiche de nouveau un sourire sur mes lèvre ne trainant pas à répondre.

- Je te remercie beaucoup, mais moi aussi je te souhaite un joyeux noël.

Je me rappelle ce jour ou il m'avait convier qu'il n'étais plus vraiment accrocher à ses jours particulier depuis cette dernier année ou lui est Stefan le fêter devant un majestueux sapin de noël, une révélation qui m'avais particulièrement toucher sachant quel importance il pouvait avoir dans une famille, mais je devais également avouer que leur liens n'étais pas si festif qu'il pouvait parfois le montrer. Je me contente de sourire également au sien, sachant pertinemment se qu'il pouvait cacher se soir, sachant qu'on pouvait tout particulièrement le voir vu ou il le passait. Peu être pourrons nous profité d'échanger quelque verre ensemble.

Je vois d'ici la tête que verrais mes parents ou Jenna s'il apprenait que Jérémy et moi ne le fêtions pas ensemble comme la grandes tradition familial le voulais, seulement les choses on changer depuis et nos besoin également.. Je vois la serveuse venir à me voir afin de savoir se que je désir, il ne me faut pas vraiment longtemps pour choisir, se soir je vais abstraction des choses habituelle et ses devant une bonne cannette de bière que je me joins à Mr Salvatore. Je pris ma boisson en main venant remettre mon attention vers Damon

Ah nous ! dis je en levant ma boisson devant lui







La soif de vie tombera bien vite entre mes mains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
- Sexy bad boy en quête de sensations fortes -



▬ Célébrité : Ian Somerhalder
▬ En ville depuis le : 08/09/2012
▬ Je suis agé(e) de : 165 ans
▬ Nombre de missives : 768

MessageSujet: Re: You perceive what you awaken in me [Elena]•   Mer 16 Jan 2013 - 18:05


You perceive what you awaken in me


Elena ne mis que quelques instants avant d'opter pour l'autre siège, elle savait que si j'agissais ainsi c'est que j'avais une bonne raison. Mon regard était toujours fixé sur mon verre plein, tandis qu'elle me souhaitait également un joyeux noël de sa voix douce. J'étais conscient qu'elle savait que ce n'était pas une période des plus heureuse pour moi, comme à l'époque pour celui avait été son petit ami, à savoir, mon frère. Mais celui ci n'étant plus là, elle était plus proche de moi à présent et même si je n'allais pas m'en plaindre je n'avais jamais vraiment eu l'habitude d'avoir quelqu'un qui se soucie autant de ma personne. C'était nouveau et il m'avait fallu un peu de temps pour l'accepter, pour autant que ce soit vraiment normal à présent.

A vrai dire je me demandais surtout pourquoi une fille comme elle passait les fêtes ici, elle méritait tellement mieux. Sans doute qu'elle n'avait pas le coeur de me laisser tout seul après tout les évènements qu'ils se sont passés dernièrement. J'esquissais un petit sourire. C'était tellement elle de toujours se soucier des autres. C'était sûrement ce qui m'avait fait craquer chez elle, cette pureté qu'on ne trouve plus nul part à l'heure d'aujourd'hui. Son caractère de battante, aussi.

- Merci Darling dis-je simplement.
Je l'entendis se commander un verre, pour ensuite porter un toast en notre honneur. Il est vrai que nous l'avions bien mérité, et nous avions été une bonne équipe ces derniers mois pour résoudre toute sorte de choses dans nos existences qui n'était pas vraiment connues pour être tranquille. Elle aurait pu regretter, être amer après tout ce qu'elle a vécu et pourtant elle était là, en train de fêter avec moi ou quelque chose d'approchant. A sa manière. S'adaptant à moi, encore une fois.

- A toi surtout et à une année à venir qui je le souhaite sera meilleure pour toi ma belle. Tu m'impressionnes tu sais ? Après tout ça, tu trouves encore le moyen d'être positive. Tu n'étais pas obligée d'être là, tu aurais sûrement préféré fêter d'une autre manière et avec quelqu'un d'autre. En parlant de cela, des nouvelles de Jeremy ?

Faire un discours n'était pas vraiment mon point fort, souhaiter quelque chose de meilleur pour elle l'étant en revanche et c'était sincère. Depuis son entrée dans nos existences elle n'avait cessé de vouloir nous protéger à tout prix, se mettant parfois en danger pour arriver à ses fins, il fallait bien que quelque se soucie de son bien être.

Code by AMIANTE



Everything seems so dull without you, i miss you buddy.

© Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
- Je me bats pour rester en vie -



▬ Célébrité : Nina Dobrev
▬ En ville depuis le : 08/09/2012
▬ Je suis agé(e) de : 19
▬ Nombre de missives : 361

MessageSujet: Re: You perceive what you awaken in me [Elena]•   Dim 20 Jan 2013 - 0:57


Elena & Damon
You perceive what you awaken in me ⚡ one

Mystic Grill

L'idée, la penser de ne pas être à ses cotés me manque, c'est véritablement le 1er noël que Jérémy et moi passerons loin l'un de l'autre, mais je ne regrettais en rien de me retrouver ici, en sa compagnie. Nous nous étions rapprocher depuis quelques temps à mon plus grands plaisir, j'avoue apprécier chacun de ses instants ou l'on s'amuser, ou je ne pensais à rien excepter au moment présent et j'aimais sa. Je souris lorsque que j'entends le son de sa voix venir me remercier tout simplement, il n'aimait pas se jour et pourtant, comme toujours il fait un effort pour ne pas mettre désagréable, je le reconnait bien la.

Mon verre en main, je le lève en notre honneur, à notre amitié si chère à mes yeux. Il n'aimait peut être pas cette fête, mais il n'était pas interdit de se détendre et passer un agréable moment tout les deux comme souvent depuis un moment. Je le regarde, affichant un large sourire en entendant ses paroles, qui je l'avoue me vont droit au cœur. C'est paroles, c'est mots me concernant reste la dans le creux de ma tête tandis que je bois une gorger de mon verre le laissant finir ce dernier.

Je te remercie beaucoup et j"espère vraiment que cette année sera toute aussi belle pour toi, vraiment. Dis-Je simplement avant de lui répondre pour le reste de ses paroles Disons que c'est difficile, mais je dois me battre pour Jérémy et surtout je vous et vous, je t'ai toi un soutient important à mes yeux et me trouvais avec toi ici me va parfaitement, je peut même t'avouer que sa me fait plaisir d'être retomber sur toi ici, Lui avoue telle sincèrement Je les vu aujourd'hui, mais je les encourager à passer les fêtes avec les personnes qu'il aimerait voir, j'ai envie qu'il passe de très bonne fête, je voudrais sa pour lui.

Lui non plus, n'avait pas eu de chance, le savoir, l'imaginer entrain de s'amuser pose un léger sourire sur mes lèvres, Je désirais, plus que tout, qu'il est une vie des plus heureuse malgré les difficulté, mon attentions se pose donc sur mon verre dont je continue de boire une gorger ne vidant pas mon verre pour autant. Je souris et tourne ma tête vers lui le regardant dans les yeux, j'avais belle et bien envie de lui offrir une belle soirée et ses se qui sa se passer. Se dit elle intérieurement.







La soif de vie tombera bien vite entre mes mains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
- Sexy bad boy en quête de sensations fortes -



▬ Célébrité : Ian Somerhalder
▬ En ville depuis le : 08/09/2012
▬ Je suis agé(e) de : 165 ans
▬ Nombre de missives : 768

MessageSujet: Re: You perceive what you awaken in me [Elena]•   Jeu 24 Jan 2013 - 16:58


You perceive what you awaken in me


Verre en main je jouais avec celui ci en regardant le brevage ambré aller et venir, mon regard penché tandis que j'écoutais les paroles d'Elena. Cette année ce sera donc elle qui sera là pour sauver le mauvais garçon. Elle ne le pensait même plus, que je l'étais pourtant, même si au premier abbord lors de mon arrivée à Mystic Falls elle m'avait détesté elle avait fini par voir ce que tout le monde refusait de voir en moi. Cela faisait d'elle une personne particulière, là où tout le monde ou presque m'avait condamné à avoir le mauvais rôle, elle, elle avait vu le bon en moi. Une âme noire, mais pas tout à fait sans espoir. Elle m'avait laissé une chance et avait fini par me changer. Moi le vampire rebelle qui outrepasse les règles, et qui agis à sa guise peu importe où il va. Mon existence en solitaire semblait bien lointaine.

Je l'entendit me souhaiter le meilleur, m'avouer que c'était difficile pour elle d'être loin de son frère mais qu'il fallait qu'elle se batte pour lui et apparemment elle ne regrettait pas d'être en ma compagnie ce soir. J'esquissais un petit sourire, une part de moi était tellement heureuse qu'elle soit là plutôt qu'avec n'importe qui d'autre. L'autre partie souffrait le martyre ne pas être avec elle mais je devais vivre avec. Toutefois une chose me permettrais de garder une once d'espoir, c'est qu'elle n'avait pas tout à fait fermé la porte. Peut être qu'un jour à force de patience elle finirait par nous donner une chance ?

Mon esprit vagabondait sur ces années passées à ses côtés, sur toutes les épreuves que nous avions traversés. Sur l'évolution de notre relation. Elle était de toute évidence la plus belle personne qu'il m'aie été donnée de rencontrer et même si j'ignorais ce que la suite nous réservais, une chose au moins était déja toute définie. Le fait que je serais toujours là pour elle, tant qu'elle voudra bien de moi dans sa vie. Je l'observais, souriante avant de lui répondre d'un ton doux.

- Tu es celle d'entre nous qui mérite le plus sa part de bonheur Elena. Il est temps que tu arrêtes un peu de te soucier des autres et que tu penses un peu plus à toi. Mais tu peut être sûr d'une chose, je n'aimerais guère être autre part qu'ici, avec toi Darling. Jeremy a beaucoup de chance de t'avoir et je suis sûr qu'il le sait parfaitement.

J'esquissais un sourire suite à mes paroles. J'étais sincère et je savais qu'elle pouvait le lire dans mon regard. Je n'avais jamais vraiment su lui mentir, elle le décelais bien trop facilement. Elle me connaissait tellement bien, elle était même sûrement celle qui m'avait le mieux cerner durant mon existence. Damon Salvatore déchiffrable comme un livre ouvert par une humaine, mais pas n'importe laquelle. La meilleure. Un ange tombé du ciel, elle avait tout embelli en entrant dans ma misérable existence. Savait-elle seulement à quel point ?

D'un geste je pris une gorgée de ce nectar qui ravit mes sens et la regardait à nouveau. Ce bout de femme si fort et si fragile à la fois. Peut être que je n'avais pas le droit de faire ça mais après tout c'était Noël non ? Une journée qui est censé réunir tout ceux qui s'aime enfin un truc dans ce goût là. Je n'ai jamais été fort pour faire de grandes déclarations et pourtant je me lançais sans penser aux conséquences.

- Je suis certain qu'il s'amuse beaucoup mais qu'il pense à toi en regrettant de ne pas être avec sa soeur pour les fêtes. Tu es de loin la meilleure compagnie que je connaisse, et n'importe qui serait chanceux de passer cette journée spéciale à tes côtés. Je suis vraiment heureux que ce soit moi et je serais jaloux de ce n'importe qui que tu aurais choisi à ma place. Tu es la plus belle chose qui ai pu m'arriver, et ce depuis que tu es entrée dans ma vie Elena. Tu es aussi la femme la plus forte que j'ai jamais rencontré. Tu comptes tellement pour moi. Je..

Je ne pus finir ma phrase, peut être parce que l'émotion me gagnait alors que je la regardais et que j'essayais de lui faire comprendre quelle place elle avait dans mon coeur. Parce qu'elle était la seule à me bouleverser de cette manière, et qu'en sa présence je n'étais plus le même. Exit l'impitoyable tueur, le mec arrogant et froid. Elle me rendait meilleur et m'avait donné le plus beau des cadeaux qui soit. Douce Elena, toutes mes barrières tombent lorsque je suis avec toi.

Code by AMIANTE



Everything seems so dull without you, i miss you buddy.

© Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
- Je me bats pour rester en vie -



▬ Célébrité : Nina Dobrev
▬ En ville depuis le : 08/09/2012
▬ Je suis agé(e) de : 19
▬ Nombre de missives : 361

MessageSujet: Re: You perceive what you awaken in me [Elena]•   Sam 2 Fév 2013 - 2:11


Elena & Damon
You perceive what you awaken in me ⚡ one

Mystic Grill

L'on peut entendre toute autour de nous, l'ambiance festive qu'il y à pour cette journée toute particulière, elle pourrait ainsi attirer notre regard et pourtant je n'en fis rien, mon attention était spécialement porter sur une personne, mais pas n'importe laquelle, Damon qui se tient à mes cotés, une personne que j'apprécie énormément, un amie précieux à mes yeux et ses peu de le dire. Mon regard se pose sur son visage, tandis que je laisse un sourire s'installer doucement sur mes lèvres lui étant spécialement destiner en réponse à celui qui m'adresser également.

C'est ensuite, dès que j'entends le son de sa douce voix que j'écoute attentivement ses paroles, je peux dans son regard voir la sincérité avec lequel il me disait tout ça, je reporte mon regard quelques secondes sur mon verre que je termine bien vite ne restant plus qu'un fond dans se dernier avant de revenir sur lui, chacun de ses mots me toucher tout particulièrement et il devait certainement le savoir. Nous nous somme tellement rapprocher lui est moi, les choses n'étais de toute évidence plus les mêmes, c'était bien plus fort, bien plus solide que les 1er mois ou je l'ai rencontrer.

Vous avez le droit à autant de bonheur que moi, c'est d'ailleurs en vous voyant heureux que je pourrait l'être aussi. C'est ancré en moins Damon, je me soucie automatiquement de vous parce que je n'espère rien d'autre que sa pour vous, pour toi. Je te remercie beaucoup Damon et je suis contente d'être la aussi, je sais que se n'est pas une journée qui t'enchante, mais peut être qu'on pourrait simplement profité d'une soirée juste pour profité d'être loin de tout. J'en ai toute autant, c'est se qui me reste de plus chère au yeux.

Lui dis-je avec une grande honnêter, le regardant ensuite boire à son tours son verre fessant suite à sa revenir son regard dans le mien et j'en fait toute autant. Nous restons la, quelques secondes dans un petit silence aux quel il met fin lorsqu'il reprends la paroles, comme à mon habitude j'écoute attentivement les propos qu'il m'adresse, laissant de nouveau apparaître une sourire sur mes lèvres, prenant très à cœur une fois de plus se qu'il me dit.

Je me tourne vers lui toujours assise sur se tabouret du coté dont il m'avait convier, gardant toujours mon attentions juste sur lui, ne fessant attention en rien à se qui se passe autour de nous. Je m’aperçus rapidement qu'il ne finit pas sa phrase à peine commencer, mais je lisais sur son visage l'émotion qu'il avait et l'expression qu'il me donner, ce n'est pas comme si je ne connaissait rien de ses sentiments pour moi. Je ne tarde pas à lui répondre.

Sa me touche énormément se que tu me dit Damon, tu es toi aussi quelqu'un que j'ai de très cher dans ma vie et tu compte beaucoup pour moi, bien plus depuis que nous nous somme rapprocher, se que j'apprécie d'avantage ses que malgré cette soirée que tu m'as dit déteste tu m'accorde du temps et tu peut être sur que je suis ravi d'être la se soir avec toi, parce que tu mérite toi aussi d'avoir quelqu'un qui est envie de passer cette soirée en ta compagnie tout comme j'en est envie en se moment même. Tu as toujours étais la pour moi Damon à me protéger et j'aimerais être la pour toi se soir, sans rien attendre, juste que tu es une fête ou tu puisse profite comme tu en as fait avec moi pour mon anniversaire alors que je n'avais pas envie de le fêter au début

Je garde durant et suite à mes paroles, mon regard plonger dans le sien, un silence s'installe alors malgré le bruit autour de nous, l'on n'y prêter aucune attention enfaite, je lui sourit à nouveau ses paroles me vont droit au cœur et je savais qu'il ne me mentirait jamais à se sujet, car ses sentiment son belle est bien réelle et je ne voulais pas qu'il soit mal en se jour qu'il l'aime ou pas. Je voulais qu'il simplement qu'il en profite.






La soif de vie tombera bien vite entre mes mains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
- Sexy bad boy en quête de sensations fortes -



▬ Célébrité : Ian Somerhalder
▬ En ville depuis le : 08/09/2012
▬ Je suis agé(e) de : 165 ans
▬ Nombre de missives : 768

MessageSujet: Re: You perceive what you awaken in me [Elena]•   Mar 12 Fév 2013 - 16:26


You perceive what you awaken in me


Le grill, un endroit propice aux confidences ? C'était en tout cas ce qu'il m'était venu ce soir, en regardant Elena. Cette journée spéciale laissait souvent lieu à des déclarations particulières, plutôt inattendues et je m'y était laisser prendre. Peu importe, cela venait du fond de mon coeur où ce qu'il en restait du moins et c'était important pour moi de lui dire tout ça. Ce n'est pas comme si elle ne s'en doutais pas déja. Elle connaissait mon attachement pour elle.

C'était même bien plus que cela, mais était-ce vraiment le moment pour aborder ce sujet ? A en voir son expression, elle ne voulait pas franchement en arriver là, mal à l'aise. Pour moi c'était un peu comme une torture de l'entendre me dire ces choses là en retour, alors que j'aurais voulu entendre autre chose, au fond. Mais comme d'habitude, je serrais les dents. Souriant du mieux que je le pouvais en écoutant sa voix douce s'exprimer avec cette aisance si naturelle.

Noël était là, et beaucoup de choses s'étaient passés cette année. Cela avait rendu chacun de nous bien différent. J'en vins à penser que les autres auraient du être là et que ce moment nous aurions du le vivre tous ensembles. Mais malgré tout je n'arrivais pas à regretter cet instant en tête à tête avec la plus charmante femme de Mystic Falls.

C'était elle, un point c'est tout. Elle se montrait si agréable, voulait tellement me faire plaisir. Elle était vraiment adorable. Mon regard se reporta sur mon verre vide à nouveau, et je m'empressais d'en recommander un avant de prendre la parole à nouveau, souriant.

- Et je le serais toujours, Elena, tant que tu voudras encore de moi.

Les personnes autour de nous dansaient, s'amusaient, l'ambiance était bonne enfant et je me mis un instant à imaginer ce que serait cette même fête si nous étions en couple. Damon Salvatore, est-il un éternel rêveur derrière ses airs de Martyre ? Je finis tout de même par chasser cette idée dans un coin de ma tête, pour en garder néanmoins une qui me semblait plutôt bonne. Inviter Elena à danser.

- M'accorderais-tu cette danse Darling ?

Code by AMIANTE



Everything seems so dull without you, i miss you buddy.

© Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
- Je me bats pour rester en vie -



▬ Célébrité : Nina Dobrev
▬ En ville depuis le : 08/09/2012
▬ Je suis agé(e) de : 19
▬ Nombre de missives : 361

MessageSujet: Re: You perceive what you awaken in me [Elena]•   Mar 12 Fév 2013 - 17:32


Elena & Damon
You perceive what you awaken in me ⚡ one

Mystic Grill

Mes yeux reste sur ses iris bleu, se même regard qui fessait tourner la tête à plus d'une jeune femme et pourtant, se n'est pas se qui me ferait tomber dans ses bras, se n'est pas sur sa que je m'arrêtais avec lui bien au contraire... Je ne voyais aucunement Damon qu'un beau partit, bien qu'il se voit ainsi, il compter bien plus pour moi, c'est un ami, un protecteur à mes yeux, mais aussi je savais que les choses ne s'arrêter pas à sa... Qu'il ressent bien plus pour moi que de l'amitié et ses se qui m'avait bloquer dans mes paroles plutôt...

Je ne tiens pas, je ne veux pas à jouer avec lui, à le faire souffrir en jouant avec ses sentiment, se qu'il éprouve pour moi... Je ne veux aucunement ressembler à Katherine qui les à pris pour ses jouer, me disant sans aucune retenu quel avait apprécier sa, du moins ses paroles me laisser entendre sa... Bien que je ne l'aime pas, je remarquer de plus en plus de ressemblance avec elle... Elle l'avait blesser dans ses sentiments et j'en fessais autant maintenant, pourtant... Se n'ai pas du tout mes intentions.

Je sors de mes penser, mes yeux toujours ancré dans les siens lorsqu'il se tourne pour se commander un verre et je profite pour en faire toute autant, Me tournant également devant le comptoir, mes il me fait rapidement tourner la tête quand j'entends sa toute 1er phrases, j’espère tellement ne pas le perdre, je tenais bien trop à lui, se -bien trop à lui- qui me fait grimacer à l'intérieur, ne laissant rien apparaître à Damon, seulement je savais que je lui impose même s'il ne me le montre pas une souffrance.. Pourtant je le vois se redresser s'approchant de moi et je lui t'en ma mains


" J'ai cru que tu ne me le demanderais jamais "

Lui dis-je simplement, un sourire au lèvre, je descends, me redressant à ses cotés pour que l'on puisse se décaler du bar qui ne nous offrirais pas beaucoup de place. Damon et s'en aucun doute un très bon cavalier pour danser et j'avais largement pu en profiter, j'avais pu passer bien souvent d'agréable moment, seulement je savais que malgré sa, il avait toujours eu beaucoup de respect pour moi.





La soif de vie tombera bien vite entre mes mains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
- Sexy bad boy en quête de sensations fortes -



▬ Célébrité : Ian Somerhalder
▬ En ville depuis le : 08/09/2012
▬ Je suis agé(e) de : 165 ans
▬ Nombre de missives : 768

MessageSujet: Re: You perceive what you awaken in me [Elena]•   Jeu 14 Fév 2013 - 15:05


You perceive what you awaken in me


Je lisais un peu de bonheur dans ses yeux, malgré tout ce qu'elle avait vécue durant cette année, elle prenait la vie du bon côté. Elle était un exemple pour nous tous. Je me devais de faire pareil, et de lui faire passer une belle soirée, elle le méritait. Après tout Noël se fête une fois dans l'an et j'avais déja apprécié cette fête autrefois. Peut être était-ce elle qui allait finalement m'y redonner goût par ces temps difficiles. J'esquissais un sourire alors que je m'étais placé devant elle et lui avait tendu ma main pour l'inviter à danser. Ceci me rappelais d'autres moments, d'autres danses que nous avions partagées ensembles et qui resteraient des instants forts, gravés à jamais.

Le plus important restait cette fameuse danse lors de l'élection de Miss Mystic Falls, Stefan devait être son cavalier ce jour là, mais cet abruti n'avait rien trouvé de mieux à faire que de vouloir saigner une humaine. Je l'avais donc remplacer au pied levé, et ça avait créer un moment que je ne pourrais jamais oublier. Sûrement l'instant où tout à changé entre nous. Elle était si belle, si gracieuse que lorsque mes prunelles s'étaient posées sur elle je n'avais pu faire autrement que de fondre pour elle. Aujourd'hui, le contexte était totalement différent.

Cela ne voulait pas dire que ça comptait moins. Je l'entrainais au centre de la salle, bien conscient des regards qui se posaient sur nous alors que nous évoluions en rythme avec la musique. J'oubliais tout l'espace d'un instant pour prendre soin d'elle, pour qu'elle s'amuse et ça semblait fonctionner. Elle était incroyable dans sa tenue, aussi simple soit-elle. Elle était toujours parfaite quoiqu'elle porte de toute manière, c'était un fait. Je me sentais bien, à ma place auprès de la femme que j'aime. J'en profitais, la réalité reviendrait bien assez vite.

- Je crois qu'il nous reste une tradition à honorer. dis-je en levant la tête avec un petite sourire aux lèvres. Une branche de Gui se trouvait suspendue. Et je peux vous assurer que je ne l'avais pas fait exprès.
Mon regard se reposait sur elle, alors que ma main alla caresser sa joue le plus naturellement du monde dans un geste empli d'amour. Mais je savais que ce baiser elle n'en voudrait pas, bien trop gênée par la situation sans compter sur le fait que nous étions en public. Je m'avançais alors d'un pas, alors que nos regards s'affrontaient et qu'elle semblait se poser mille et une questions. Ne t'en fait pas Darling, ce baiser sera innocent. Autant qu'il peut l'être à cet instant.

Mes lèvres s'avancaient vers elle alors qu'il me sembla lire un vent de panique dans son regard l'espace d'un instant. Mais contre toute attente et sûrement à sa plus grande surprise celles ci allèrent se poser sur sa joue dans une baiser tendre. C'est ce que l'on fait entre amis, non ? Loin de moi l'idée de l'embarasser dans cet endroit si familier. Je n'avais pas encore perdue toutes mes bonnes manières quoiqu'on en dise. J'esquissais un sourire, en réponse au sien, à présent. Elle semblait soulagée, et je ris intérieurement de l'expression qui était peinte à présent sur son visage de poupée de porcelaine.

Code by AMIANTE



Everything seems so dull without you, i miss you buddy.

© Ecstatic Ruby
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: You perceive what you awaken in me [Elena]•   

Revenir en haut Aller en bas
 

You perceive what you awaken in me [Elena]•

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Agréable compagnie [ Elena ]
» L'Atelier d'Elena
» Ce que je veux ? [PV Elena] TERMINER
» Chacun a en lui son petit monstre à nourrir [PV Elena]
» Elena || Life is about pain and suffering

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Zone II : Mystic Falls :: 
« City center »
 :: 
« Bars & Restaurants »
-